Ubisoft a bientôt terminé son outil de traduction de hiéroglyphes

« The Hieroglyphics Initiative » est un projet mené par Ubisoft et Google Cloud. Née pendant le développement du jeu Assassin’s Creed Origins, cette initiative géniale ouvre la voie vers un outil de traduction automatisé des hiéroglyphes pour les chercheurs. Grâce au machine learning, Ubisoft est persuadé que nous pourrons améliorer et dynamiser la recherche sur le sujet. À présent, l’éditeur annonce que son outil est bientôt terminé et sera open source pour la fin de l’année 2018.
Le projet souffle sa première bougie aujourd’hui. D’ailleurs, le 12 octobre 2017, nous vous parlions des débuts de ce projet. Ubisoft avait déjà la volonté de passer du virtuel au réel. L’objectif étant de moderniser le processus de traduction des hiéroglyphes en utilisant les systèmes d’intelligence artificielle. Tout est parti de l’observation du travail des égyptologues pendant le développement d’Assassin’s Creed Origins, les équipes d’Ubisoft se sont prises de passion pour l’Égypte.

Pierre Miazga, Project Director chez Ubisoft déclare que : « notre mission, vous la connaissez : c’est de divertir. Mais plus que ça, notre volonté actuelle est d’enrichir la vie des personnes. C’est pour cette raison que nous sommes allés plus loin que le développement d’un jeu, nous nous sommes convaincus que nous avions un rôle à jouer dans la recherche. »
Comme précisé sur le blog d’Ubisoft, cela devient intéressant lorsque l’éditeur se tourne vers sa communauté Assassin’s Creed pour récolter le maximum de données. Il y avait un besoin au départ du projet : trouver le plus de données possibles, qualifiées « données de base ». Ensuite il fallait les placer dans l’outil de dessin de « The Hieroglyphics Initiative ». La réponse fut immédiate et massive : plus de 80 000 glyphes ont été dessinées dans l’outil en une nuit.
La réaction de Miazga : « nous ne savions pas à quoi nous attendre lorsque nous avons demandé de l’aide aux joueurs, c’était une première à bien des égards. Une vraie réussite. « The Hieroglyphics Initiative » n’aurait pas fait un tel progrès sans la contribution des fans. »

L’outil a une vocation pédagogique. Ubisoft prévoit de le mettre à disposition d’étudiants en grammaire égyptienne antique. De plus, le projet a été très bien accueilli par les universitaires partenaires du projet de recherche. Tant mieux, mais cela ne suffira pas.
Désormais, le projet a besoin de l’appui de la communauté scientifique pour atteindre son potentiel maximal. L’éditeur nous fait patienter jusqu’à la fin de l’année 2018 et ensuite, cet outil sera disponible en open source.
Ubisoft promet de continuer à soutenir « The Hieroglyphics Initiative » sur le long terme en collaboration avec les équipes de Google Cloud. Ils imaginent leur projet vivre dans la durée. Ils aiment à croire qu’il sera le socle d’autres innovations dans l’étude du langage égyptien.